September 2, 2011 ACCUEIL Dr. AHUA NEWS2 RDR NEWS NEWSLETTER MOT DES BABINAUTES FAIRE LA PUBLICITE NOS CONTACTS
Copyright 2004©LeConservateur.net All rights reserved. Privacy policy

 

LeConservateur.net
LA PAIX, CE N'EST PAS UN VAIN MOT MAIS UN COMPORTEMENT
IDEOLOGIE
 
Cliquer sur la radio
Pour participer appelez
Le Numero
218-832-1300

code d'accès

697557
suivi de la touche 5* pour participer
 
LIVRE
SHENKA
 
PUBLICITE

Les Bonnes affaires
VENDRE OU ACHETER
Tel: 240-351-6471
 
 
 
 
DERNIERES BREVES

Côte d'Ivoire: Drogba siégera au sein de la commission de réconciliation

Reuters - 02/09/11 - Didier Drogba, la star du football ivoirien, a accepté de siéger au sein de la commission pour la Vérité et la Réconciliation qui doit aider la Côte d'Ivoire à panser les plaies des combats du début de l'année, a annoncé vendredi le président de cette instance. L'avant-centre du FC Chelsea (première division anglaise) sera l'un des onze membres de la commission, inspirée du précédent sud-africain mis en place après l'apartheid. L'accord de Drogba a été annoncé par Charles Konan Banny, ancien Premier ministre que le président ivoirien Alassane Ouattara a nommé à la tête de la commission.
Il avait appelé au calme pendant la crise
Auteur de 49 buts sous le maillot ivoirien, Didier Drogba a un statut de héros national. Lors des combats entre partisans de Ouattara et de son prédécesseur, Laurent Gbagbo, qui refusait les résultats de l'élection présidentielle de novembre, il avait appelé au calme.
La commission pour la Vérité et la Réconciliation commencera sa mission lundi prochain, a précisé Banny. Ses prérogatives ne sont pas encore connues dans le détail.
 
NEW YORK - Les marchés replongent, découragés par l'emploi aux Etats-Unis et la Grèce
NEW YORK - Les marchés mondiaux ont brusquement rechuté vendredi, déprimés par les pires chiffres de l'emploi en un an aux Etats-Unis et par un regain d'inquiétude concernant le plan de sauvetage de la Grèce. Après deux semaines de relative accalmie, les Bourses européennes et Wall Street ont piqué du nez en apprenant que l'économie américaine n'avait créé aucun emploi nouveau en août, et que le taux de chômage aux Etats-Unis se maintenait pour le même mois au niveau très élevé de 9,1%.

A New York, le Dow Jones a chuté de 2,20%, effaçant tous les gains enregistrés en début de semaine, et le Nasdaq de 2,58%. La Bourse de Paris a terminé sur une dégringolade de 3,59%. Francfort a lâché 3,36%, Londres 2,34%, Milan 3,89% et Madrid 3,40%.

"Quatre journées de faux calme, c'était trop, le marché est de nouveau entré dans une phase de panique", a commenté Soledad Pellon, analyste chez IG Markets à Madrid. Les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis sont les plus mauvais depuis ceux de septembre 2010, mois au cours duquel l'économie américaine avait détruit plus d'emplois qu'elle n'en avait créés.

"Les chiffres publiés sont très décevants, ils ravivent les craintes d'un retour en récession de l'économie américaine et renforcent la probabilité de voir la Réserve fédérale américaine adopter des stimulants monétaires", a jugé Michael Hewson, analyste chez CMC Markets à Londres.